Find PO&SIE on FacebookPO&SIE RSS feed

Claude Lefort / Entretien (1992)

Juin, 2014

 

Dans une entretien paru en 1992 dans Le Nouvel Observateur, Claude Lefort, en réponse à la question : « En France, faudrait-il interdire le Front national s’il menaçait de prendre le pouvoir ? » déclarait :

« Aucun souci de la légalité formelle ne doit empêcher de barrer la route à un ennemi qui est prêt à détruire nos valeurs fondamentales. L’opinion de la majorité, contrairement à une thèse répandue et perverse, ne saurait être un critère absolu pour juger du caractère démocratique d’un régime. La démocratie suppose l’acceptation de la pluralité des intérêts et des croyances, et le respect des droits de l’homme. Aucune majorité ne peut s’arroger la toute-puissance et imposer sa loi à l’ensemble de la population. C’est là un principe constitutif de toute république démocratique. Si une telle majorité se dessine, il revient à ceux qui ont le sens de leur responsabilité politique de la combattre. »

(in Claude Lefort, Le temps présent, Ecrits 1945-2005, Editions Belin, 2007)

Share/Save