Find PO&SIE on FacebookPO&SIE RSS feed

Rencontre avec Eugenio De Signoribus

Quand: 
Samedi, 6 Juin, 2015 - 16:00

 

« C’est moi qui crie, peut-être » dit Eugenio De Signoribus (dans La Ronde des Convers).

« Moi » ? Ou, soudain, le réel même ?

En s’exposant à « la nue vérité de la sensation », le poème – écrit De Signoribus dans « Point de ralliement » (revue Fario n°11) – tente de dire le « cri de l’univers venu loger en soi ».

La poésie pour De Signoribus, n’en requiert pas moins un “ interlocuteur ” : c’est – note Martin Rueff dans sa présentation de Au commencement du jour – « parce que je peux parler à quelqu’un, “ le frère ” , que je peux parler du monde. »

————

À lire – Eugenio De Signoribus, Ronde des convers, trad. de l’italien par Martin Rueff, préface Yves Bonnefoy, Verdier, 2007 – Au commencement du jour, trad. par Thierry Gillybœuf, préface Martin Rueff, éd. de la Nerthe, 2011

 

Share/Save